Articles

Rapport d'activités. Assemblée générale du 16 juin 2018

Association des Anciens Elèves du Lycée Bonaparte Lycée Bonaparte Place du Champ de Mars 71400 AUTUN



RAPPORT D’ACTIVITES AG 16.6.2018
Le Conseil d’Administration s’est réuni 5 fois durant cet exercice :en 2017, les 15 Mars, 10 Mai et 11 Octobre, et en 2018, les 10 Janvier et 2 Mai dernier. Si l’on reprend les différents points du compte-rendu de l’Assemblée Générale de 2017, il est aisé de constater que beaucoup a été fait des projets annoncés ! Tout d’abord, nous avons été en mesure d’ouvrir le Lycée lors des Journées du Patrimoine pour une visite historique et technique presqu’improvisée, l’autorisation nous ayant été donnée très tardivement ! les visiteurs étaient nombreux, plus de 130 participants ! la question de la sécurité s’est posée, nous avons dû refuser du monde. Un vrai succès donc, qui correspond sans nul doute à une réelle attente des Autunois, et des gens de la région, qui pouvaient enfin pénétrer dans le Lycée en franchissant les superbes grilles classées. La visite in…

Cartes postales transmises par Sandrine Grauffel

Image

Nouvelles photos Fournies par M.Bernardin

Image

15 septembre 2018. Faire Vivre . Poème en hommage à Henri Roehrich

Image
Faire vivre Ils étaient quelques-uns qui vivaient dans la nuit
En rêvant du ciel caressant Ils étaient quelques-uns qui aimaient la forêt
Et qui croyaient au bois brûlant
L’odeur des fleurs les ravissait même de loin
La nudité de leurs désirs les recouvrait Ils joignaient dans leur cœur le souffle mesuré
A ce rien d’ambition de la vie naturelle
Qui grandit dans l’été comme un été plus fort Ils joignaient dans leur cœur l’espoir du temps qui vient
Et qui salue même de loin un autre temps
A des amours plus obstinées que le désert Un tout petit peu de sommeil
Les rendait au soleil futur
Ils duraient ils savaient que vivre perpétue Et leurs besoins obscurs engendraient la clarté (...) Ils n’étaient que quelques-uns
Ils furent foule soudain Ceci est de tous les temps Paul Eluard
Poème récité par Clément mailiss et Mahaut Galice, élèves de la classe Sciences et patrimoine du Lycée Bonaparte

15 septembre 2018. Discours de Marie Claude Barnay.Ceux qui l’ont connu en parlent ainsi…

Image
Marie-Claude BARNAY – Hommage à Henri ROEHRICH – 15/9/2018



Ceux qui l’ont connu en parlent ainsi…



« Jean ROCHE » (Raymond BARAULT) Sa rencontre avec Henri ROEHRICH : « Dans la chambre de l’Abbé Decerle se tenait un grand jeune homme brun, au regard brillant, et qui toussait. C’était Henri ROEHRICH ». « Les Historiens recherchent les motivations qui déterminèrent l’action des combattants de la Résistance – Puis-je attester ici que pour Henri ROEHRICH, pour tous ceux qui furent mes amis, c’est un amour viscéral de la Patrie qui les poussa au combat dont, au début, ils ne mesuraient pas tous les périls. »
« Gallard » (Charles ECHAVIDRE) En 1943, « Gallard » fait la connaissance d’Henri ROEHRICH et du fils REGNIER chez Maître Martin, et voici comment il les décrit : « c’était deux gamins à l’allure de zazous, tellement zazous que je me voyais embarqué dans une drôle de galère.Mais j’avais tort, ils furent magnifiques dans leur action de Résistants ».
« Lambert » (Georges MARTIN) Président du Comit…

15 septembre 2018. Discours de Sylvain Mathieu retraçant le parcours d'Henri Roehrich

Image
Sylvain MATHIEU : Hommage à Henri ROEHRICH – 15/9/2018 Parcours d’Henri ROEHRICH dans la Résistance en quelques dates
1942 :
Henri Roehrich, qui est alors élève en classe préparatoire au Lycée Pasteur de Neuilly sur Seine, revient à Autun dans sa famille car il est souffrant, porteur d’une forme de la phthisie, autrement dit la tuberculose. Dès le début de l’été, il est déjà impliqué dans la Résistance ; il est arrêté et appréhendé avec l’un de ses camarades de collège, André Rochefort ; tous deux sont conduits au camp de travail de Crépey, près de Bligny sur Ouche, dont ils s’échapperont en vélo par ruse quelques jours plus tard… Henri avait effectué à Autun une partie de sa scolarité au Collège Bonaparte – les petites classes, 6ème incluse, (on a même retrouvé un bulletin de colle à son nom !!), et sa classe de Philo, et l’autre partie au Petit Séminaire (Lycée Saint-Lazare par la suite).Au Petit Séminaire, Henri avait eu comme professeur l’Abbé Decerle.
1943 :
Au printemps 1943, Mar…